Abstract

Amphibole crystals from the former vermiculite mine near Libby, Montana, were examined using three different analytical methods: optical and morphological measurements were made using spindle-stage methods, unit-cell refinements were performed using single-crystal X-ray-diffraction techniques, and chemical analyses were performed using an electron microprobe. The eleven samples display a continuum of morphology and conformity to a single crystal, and range from stubby single-crystal cleavage fragments to elongate near-bundles of fibers. Variations in conformity to the properties of a single crystal are reflected in the character of the X-ray reflections on X-ray rotation photographs. Using current nomenclature recommendations, all of the samples examined consist of winchite. Covariance among several properties was observed. The α index of refraction and birefringence are dependent on Mg content. There is also a correlation between birefringence and particle morphology. Winchite particles with a high birefringence and high width/thickness aspect ratio tend to be single crystals, whereas samples with a low birefringence and low width/thickness ratio tend to be more polycrystalline.

Abstract

Nous avons examiné des cristaux d’amphibole provenant de la mine de vermiculite près de Libby, au Montana, maintenant fermée, au moyen de trois méthodes analytiques, soit les mesures optiques et morphologiques effectuées avec une platine à aiguille, un affinement des paramètres réticulaires sur monocristal étudié en diffraction X, et une analyse chimique avec une microsonde électronique. Les onze échantillons font preuve d’une continuité en termes de morphologie et de conformité aux propriétés d’un monocristal; ils vont de fragments de clivage monocristallins trappus à des essaims allongés de fibres. Les variations en degré de conformité aux propriétés d’un monocristal se voient dans le caractère des réflexions en diffraction X sur des clichés de rotation. En termes des recommandations courantes de nomenclature, tous les échantillons sont de la winchite. Nous notons une covariance parmi plusieurs propriétés. L’indice de réfraction α et la biréfringence dépendent de la teneur en Mg. Il y a aussi une corrélation entre biréfringence et morphologie des particules. Les particules de winchite ayant une biréfringence élevée et un rapport de largeur à épaisseur élevé ont tendance à être des monocristaux, tandis que les échantillons ayant une faible biréfringence et un faible rapport de largeur à épaisseur seraient plutôt polycristallins.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.