Abstract

Northwest of Ottawa, near Otter Lake, Quebec, branching crystals of magnetite occur in gabbro dikes ranging in width from 60 m to 0.2 m, but highly complex dendrites (500 to 40 μm across) were found only in nine dikes, 2 to 0.2 m wide. Cooling rates in these small dikes are estimated at 0.6 to 60°C per hour. Complex dendrites are characterized by three intersecting primary plates (parallel to {100}), terminated by secondary arrowhead plates, bound by {111} planes. Many small projections have grown out from the primary plates, thereby isolating small cylindrical volumes of melt. Rare octahedra, ~ 20 μm across, and clusters of octahedra also are present. Ilmenite dendrites consist of two or more thin interconnected plates. Dendritic growth of magnetite and ilmenite is attributed to gradients of temperature, resulting from a large heat of crystallization, and of concentration in the melt about growing crystals, and to a tendency for the formation and persistence of {111} planes (magnetite) and {0001} planes (ilmenite).

Abstract

Au nord-ouest d’Ottawa, près du lac Otter, au Québec, des filons de gabbro allant de 60 m à 0.2 m en largeur contiennent des cristaux dendritiques de magnétite, mais les morphologies les plus complexes (cristaux de 500 à 40 μm de diamètre) ont été trouvées dans neuf filons seulement, entre 2 et 0.2 m en largeur. Le taux de refroidissement des ces filons plus étroits auraient été entre 0.6 et 60°C par heure. Les dendrites complexes contiennent trois plaques primaires dont l’intersection est parallèle à {100}; elles sont terminées par des plaques en flèche, à faces {111}. Plusieurs petites projections émanent des plaques primaires, isolant de petits volumes cylindriques de bain fondu. Sont aussi présents de rares octaèdres ~20 μm de diamètre et des groupes d’octaèdres. Les dendrites d’ilménite sont faites de deux (au moins) minces plaques interconnectées. La croissance de magnétite et d’ilménite dendritiques serait due aux gradients de température qui résultent de la chaleur dégagée lors de la cristallisation, et de concentration dans le bain fondu autour des cristaux en train de croître, et à la tendance qu’ils ont de former et de conserver les faces parallèles aux plans {111} (magnétite) et {0001} (ilménite).

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.