Abstract

The composition and the associations of platinum-group minerals from the Salmon River placers, Goodnews Bay, Alaska, are compared with those of assemblages in other Alaskan-type complexes. Pt–Fe alloy, with an average value 25 at.% Fe, corresponds to isoferroplatinum (Pt3Fe). Ir concentrations in isoferroplatinum reach 15.4 wt.%, and Rh concentrations, as much as 2.27 wt.%. Tulameenite, which replaces the isoferroplatinum grains, appears as a rim with distinct boundaries. It forms a Pt2CuFe–PtFe series and also contains up to 2.64 wt.% Ni. Iridium and osmium occur as inclusions in the isoferroplatinum matrix and are depleted in Ru. The Ir content of osmium reaches 26 at.%, and the proportion of Os in iridium varies from 12 to 20 at.%. The concentration of Pt in iridium reaches 21.79 wt.%, which exceeds the limit of solubility of Pt in Ir at the maximum temperature of equilibration (~850°C). The composition of PGE-sulfarsenides corresponds to irarsite, with accessory platarsite and osarsite components: (Ir,Pt,Os)AsS. As predominates over S where substantial Pt exists, and excess S is present in irarsite with a high Os content. Solid solution along the erlichmanite (OsS2) – sperrylite (PtAs2) series is restricted. A wide range of compositions and levels of minor elements (Ir, Pd, Rh) in Pt–Fe alloys from different Alaska-type occurrences reflects geochemical features of the ore-forming system at the source. Fractionations of the PGE in the ore-forming system, from Ir-rich nuggets to Rh-rich and to Pd-rich alloys, reflect the decrease in temperature of the ore-forming system. Compositional variation and temperature range of alloy genesis decrease in the order from Goodnews Bay and Inagli to Galmoenan, Fifield, Nishnii Tagil, then to Tulameen and Yubdo, and down to Pustaya and Itchayvayam occurrences.

Abstract

Nous décrivons la composition et les associations de minéraux du groupe du platine de concentrés prélevés dans les placers de la rivière Salmon, Goodnews Bay, en Alaska, et nous les comparons à celles des assemblages dans d’autres complexes de type Alaska. Les grains de l’alliage Pt–Fe, contenant en moyenne 25% Fe (base d’atomes), correspond à l’isoferroplatinum (Pt3Fe). Les concentrations d’Ir dans l’isoferroplatinum atteignent 15.4% (par poids), et les concentrations de Rh, jusqu’à 2.27%. La tulameenite, qui remplace les grains d’isoferroplatinum, forment un liseré avec une bordure franche. Cette espèce fait partie d’une série Pt2CuFe–PtFe et contient aussi jusqu’à 2.64% de Ni (en poids). L’iridium et l’osmium se trouvent en inclusions dans une matrice d’isoferroplatinum, et sont appauvris en Ru. La teneur en Ir de l’osmium atteint 26% (base d’atomes), et la proportion d’Os dans l’iridium varie entre 12 et 20% (base d’atomes). La concentration de Pt dans l’iridium atteint 21.79% (en poids), ce qui dépasse la limite prévue à la température maximum d’équilibrage (~850°C). La composition du sulfarséniure contenant les éléments du groupe du platine correspond à l’irarsite, avec composantes de platarsite et d’osarsite accessoires: (Ir,Pt,Os)AsS. L’arsenic prédomine sur le soufre là où une fraction importante de Pt existe, et un excédent de soufre est présent dans l’irarsite ayant une teneur élevée en Os. Il y a une solution solide restreinte entre erlichmanite (OsS2) et sperrylite (PtAs2). Une grande variabilité en compositions des alliages Pt–Fe et en teneurs en éléments traces (Ir, Pd, Rh) parmi les divers exemples connus de complexes de type Alaska témoigne des caractéristiques géochimiques du système minéralisateur à la source. Le degré de fractionnement des éléments du groupe du platine dans les systèmes minéralisés, à partir de pépites riches en Ir aux alliages riches en Rh et en Pd, illustre l’effet d’une diminution en température du système minéralisateur. La variation en composition et l’intervalle en température de formation des alliages diminuent dans la séquence de Goodnews Bay et Inagli à Galmoenan, Fifield, Nishnii Tagil, ensuite à Tulameen et Yubdo, et enfin à Pustaya et Itchayvayam.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.