Abstract

Compositional data are given for a suite of minerals present in a particularly PGM-rich ore from Noril’sk region, Russia. A characteristic association of altaite (PbTe) intergrown with sobolevskite [Pd(Bi,Te)] and taimyrite [(Pd,Pt,Cu)3Sn] occurs within talnakhite–galena-rich ores from the Oktyabr’ mine, Noril’sk Complex. Associated minerals include Ag–Au alloy and minor amounts of froodite, paolovite, sperrylite and Pd(Bi,Pb). Varying Bi:Te values in sobolevskite are in agreement with the previously proven solid-solution between kotulskite (PdTe) and sobolevskite (PdBi). New compositional and reflectance data are provided for taimyrite with the composition (Pd1.55Cu0.85Pt0.6)∑3Sn. An alloy with the composition Pt2FeCu is common as prismatic and needle-shaped crystals at the outer margin of altaite. This may represent the first report of tulameenite from Noril’sk, albeit morphologically and paragenetically somewhat different from previously reported occurrences. Observed textures, dominated by a range of intergrowths, in part symplectitic, at every scale from cm-size oblong-shaped grains of galena in talnakhite down to μm-scale intergrowths of altaite and sobolevskite, derive from a complex sequence of unmixing in the system Pt–Pd–Bi–Te–Pb–Ag–Au–Sn–Cu–Fe–Ni–S–Te during cooling.

Abstract

Ce travail fait état de compositions de minéraux présents dans un minerai particulièrement enrichi en minéraux du groupe du platine de la région de Noril’sk, en Russie. Une association impliquant l’altaïte (PbTe) en intercroissance avec la sobolevskite [Pd(Bi,Te)] et la taimyrite [(Pd,Pt,Cu)3Sn] est caractéristique de minerais riches en talnakhite–galène à la mine Oktyabr’, complexe de Noril’sk. Leurs sont associés un alliage Ag–Au et des quantités moindres de froodite, paolovite, sperrylite et Pd(Bi,Pb). Le rapport Bi:Te variable de la sobolevskite concorde avec les résultats antérieurs à propos d’une solution solide entre kotulskite (PdTe) et sobolevskite (PdBi). Nous présentons des données nouvelles sur la composition et la réflectance de la taimyrite ayant une composition (Pd1.55Cu0.85Pt0.6)∑3Sn. Un alliage de composition Pt2FeCu est répandu en cristaux prismatiques et aciculaires à la bordure de l’altaïte. Il pourrait s’agir du premier exemple de tulameenite à être signalé à Noril’sk, quoique morphologiquement et paragénétiquement différent des exemples connus ailleurs. Les textures observées, en particulier les intercroissances, en partie symplectitiques, à toutes les échelles à partir des grains centimétriques allongés de galène dans la talnakhite jusqu’aux intercroissances millimétriques d’altaïte et de sobolevskite, résultent d’une séquence complexe de démixion dans le système Pt–Pd–Bi–Te–Pb–Ag–Au–Sn–Cu–Fe–Ni–S–Te au cours du refroidissement.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.