Abstract

The Nuasahi ultramafic–mafic complex, in Orissa, India, contains high concentrations of platinum-group elements (Pt up to 9.6 ppm, Pd up to 17.9 ppm) and Ag (up to 6.6 ppm) in a chromiferous sulfide-rich breccia zone. The plutonic complex occurs within an Archean belt of supracrustal rocks. The complex consists of an ultramafic unit in fault contact with and overlain by gabbros whose stratigraphic top is characterized by a zone of brecciation. Lode chromite deposits occur in the ultramafic suite and are currently being mined. Magnesiochromite compositions in the lodes are refractory and show little variation within the ultramafic suite (Cr2O3 ~60%, Al2O3 ~12%, MgO ~15%). Sudburyite, (Pd,Bi)Sb, members of the michenerite–testibiopalladite series, and irarsite–hollingworthite (IrAsS–RhAsS) are the common platinum-group minerals (PGM) in the chromite–sulfide assemblage of the breccia zone. Sudburyite is preferentially included within coarse-grained ferrian chromite, along with numerous inclusions of chalcopyrite, pyrrhotite, rutile, ilmenite and oriented lamellae of clinochlore. The distinctive noble-metal composition (high Pd, Pt and Ag with high Cu) and dominant Pd–Bi–Te–Sb-bearing PGM in the mineralized portion indicate its evolved nature. Mineralization developed by magmatic processes; a hybrid magma resulting from partial incorporation of serpentinized chromite-bearing ultramafic rocks and chromitite in the younger gabbroic magma was emplaced within the pre-existing breccia zone. The breccia zone developed during brittle deformation along a NNW-trending shear zone.

Abstract

Le complexe ultramafique–mafique de Nuasahi, à Orissa, en Inde, contient des concentrations élevées des éléments du groupe du platine (juqu’à 9.6 ppm de Pt, 17.9 ppm de Pd) et d’argent (jusqu’à 6.6 ppm) dans une zone brécifiée enrichie en spinelle chromifère et en sulfures. Le complexe plutonique est situé dans une ceinture de roches archéennes d’origine supracrustale. Il contient une unité ultramafique en contact tectonique avec une unité supérieure gabbroïque dont le sommet est bréchifié. Les gisements in situ de spinelle chromifère se trouvent dans la suite ultramafique, et sont présentement exploités. La composition de la magnésiochromite est réfractaire et varie peu dans la suite ultramafique (Cr2O3 ~60%, Al2O3 ~12%, MgO ~15%). Parmi les minéraux du groupe du platine, on trouve sudburyite (Pd,Bi)Sb, des membres de la série michenerite–testibiopalladite, et irarsite–hollingworthite (IrAsS–RhAsS) associés au spinelle chromifère et aux sulfures de la zone bréchifiée. La sudburyite se présente surtout en inclusions dans la chromite ferrique à grains grossiers, de même que chalcopyrite, pyrrhotite, rutile, ilménite, et clinochlore en lamelles orientées. L’enrichissement distinctif en métaux nobles (Pd, Pd, Pt et Ag avec Cu élevé) et la dominance de minéraux du groupe du platine enrichis en Pd–Bi–Te–Sb témoignent du degré d’évolution de la partie minéralisée. Les processus de minéralisation se sont dévelopés au stade magmatique; un magma hybride, résultat de l’incorporation de blocs ultramafiques chromifères serpentinisés et de chromitite dans le magma gabbroïque, a recoupé la zone bréchifiée. Celle-ci s’est développé au cours d’un épisode de déformation cassante le long d’une zone de cisaillement orientée nord–nord-ouest.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.