Abstract

The crystal structure of two samples of bazzite, from the Baveno granite, in Piemonte, Italy (type locality, miarolitic occurrence) and from Tørdal, Norway (pegmatitic occurrence), has been refined. Compared to material from Alpine fissures, these specimens contain greater amounts of heavy alkali ions (Cs+, Rb+, and K+) in the channels and minor quantities of magnesium in the octahedral positions, in agreement with the results of electron-microprobe analyses. In the channels, the Na+ ions lie at the center of the Si6O18 rings, i.e., in the Wyckoff position b, whereas H2O and the heavier alkali ions occupy the a position. The possibility of partial substitution of silicon by beryllium, which was inferred for bazzite by some authors on the grounds of chemical analysis, has not been confirmed.

Abstract

Nous avons affiné la structure cristalline de deux échantillons de bazzite, un provenant de la localité-type, le granite de Baveno, région de Piemonte, en Italie (miarole), et l’autre provenant de Tørdal, en Norvège (pegmatite). En comparaison avec la bazzite de fentes alpines, ces deux échantillons contiennent davantage d’alcalins lourds (Cs+, Rb+, et K+) dans les canaux, et des quantités mineures de magnésium dans les positions octaédriques, en accord avec les mesures faites avec un microsonde électronique. Dans les canaux, les ions Na+ sont situés au centre des anneaux Si6O18, à la position b dans le système de Wyckoff, tandis que les molécules de H2O et les alcalins lourds occupent la position a. La possibilité d’une substitution partielle du beryllium au silicium, qui avait été evoquée dans la bazzite par certains auteurs à la lumière de résultats d’analyses chimiques, n’a pas été confirmée.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.