Abstract

The crystal structure of Cu1.60Pb1.62Bi6.38S11.97, idealized Cu1.6Pb1.6Bi6.4S12, a new derivative of the aikinite–bismuthinite series from the metamorphosed scheelite deposit of Felbertal, Austria, with a 4.0074(9), b 44.81(1), c 11.513(3) Å, space group Pmc21, Z = 4, has been solved by direct methods and difference Fourier syntheses to a residual R value of ~4.7%. The unit cell of this “four-fold derivative” contains two “bismuthinite-like” Bi2S3 ribbons and six “krupkaite-like” CuPbBi3S6 ribbons. The fully occupied Cu sites occur in zigzag [001] rows Δy ≈ 0.25 apart; the third [001] row, in which the Cu sites are 71% occupied, is Δy ≈ 0.375 apart from them. The latter interval hosts a strongly zigzag pattern of 10% occupied Cu sites. Coordination polyhedra have been analyzed using the polyhedron-distortion parameters devised recently by Balić-Žunić & Makovicky. Cu1.6Pb1.6Bi6.4S12 occurs at Felbertal both as independent grains and as a component of exsolution pairs.

Abstract

Nous avons résolu la structure cristalline de Cu1.60Pb1.62Bi6.38S11.97, membre récemment reconnu de la série aikinite–bismuthinite dont la formule idéale serait Cu1.6Pb1.6Bi6.4S12, découvert dans le gisement de scheelite métamorphisé de Felbertal, en Autriche [a 4.0074(9), b 44.81(1), c 11.513(3) Å, groupe spatial Pmc21, Z = 4] par méthodes directes et synthèse de Fourier par différence, jusqu’à un résidu R d’environ 4.7%. La maille élémentaire de ce dérivé quadruple contient deux rubans Bi2S3 à caractère de bismuthinite, et six rubans CuPbBi3S6 à caractère de krupkaïte. Les sites Cu qui sont remplis sont distribués en zigzag en rangées le long de [001], séparées par Δy d’environ 0.25; la troisième rangée [001], dans laquelle les sites Cu sont occupés à 71%, est situé à Δy ≈ 0.375 de ces dernières. Dans cet intervalle se trouve une rangée en zigzag plus frappant dont le taux d’occupation est 10%. Les polyèdres de coordinence ont été analysés selon les paramètres de distorsion proposés récemment par Balić-Žunić et Makovicky. A Felbertal, on trouve l’espèce Cu 1.6Pb1.6Bi6.4S12 en grains indépendants et comme composant d’une texture d’exsolution.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.