Abstract

Single-crystal neutron-diffraction data, collected at 10 K on a natural sample of diopside, provided a structure that refined to R = 4.5% for 415 independent reflections. The structure refinement showed significant reduction of the M(2)–O(3C2),(3D2) bond lengths, resulting in a more regular M(2) polyhedron than at higher temperatures. A significant zero-point contribution to the atomic displacement parameters (ADP) was found. On average, it accounts for the 35% of the room-temperature determination. Such results confirm previous predictions based on lattice-dynamics calculations.

Abstract

Des données en diffraction neutronique, prélevées à 10 K sur un cristal unique de diopside naturel, ont mené à une structure affinée jusqu’à un résidu R de 4.5% en utilisant 415 réflexions indépendantes. L’affinement de la structure indique une réduction importante de la longueur des liaisons M(2)–O(3C2),(3D2) et, par conséquent, un polyèdre M(2) plus régulier qu’aux températures plus élevées. Le mouvement des atomes au point zéro contribuerait de façon importante aux paramètres décrivant les déplacements atomiques. Par exemple, en moyenne, ce mouvement rend compte de 35% des valeurs établies à température ambiante. Ces résultats confirment les prédictions antérieures fondées sur les calculs de la dynamique du réseau.

You do not currently have access to this article.