Abstract

The structure of the synthetic analogue of curite, Sr2.82(H2O)2[(UO2)4O3.82(OH)3.18]2, Z = 2, orthorhombic, space group Pnam, a 12.3143(7), b 12.9609(8), c 8.4053(5) Å, V 1341.5(2) Å3, has been refined to an agreement index (R) of 5.30% for 1369 unique observed (|Fo| ≥ 4σF) reflections measured using monochromatic MoKα X-radiation and a CCD-based detector. The crystal was synthesized from a mixture of uranyl nitrate and SrCl2 reacted at 185°C for 5 days. The structure determination has demonstrated that the title compound is isostructural with the Pb uranyl oxide hydrate curite. On this basis, a complex series of Sr uranyl oxide hydrates with various Sr:U ratios, analogous to the Pb uranyl oxide hydrate minerals, may exist.

Abstract

Nous avons affiné la structure de l’analogue synthétique de la curite, Sr2.82(H2O)2[(UO2)4O3.82(OH)3.18]2, Z = 2, orthorhombique, groupe spatial Pnam, a 12.3143(7), b 12.9609(8), c 8.4053(5) Å, V 1341.5(2) Å3, jusqu’à un résidu R de 5.30% en utilisant 1369 réflexions uniques observées (|Fo| ≥ 4σF) et mesurées avec rayonnement monochromatique MoKα et un détecteur à aire avec couplage de charges. Nous avons synthétisé cette phase à partir d’un mélange de nitrate d’uranyle et de SrCl2 chauffé à 185°C pour cinq jours. L’ébauche de la structure a démontré que ce composé est isostructural avec la curite, oxyde hydraté d’uranyle et de plomb. On peut supposer une série complexe de composés ayant des valeurs variables du rapport Sr:U, tout comme c’est le cas parmi les oxydes hydratés d’uranyle et de plomb.

(Traduit par la Rédaction)

You do not currently have access to this article.